Vous êtes ici

Toute l'actualité

de g. à d.: S. Kuntzmann, M.P. Hamel, A.S. Jurion, A. Gallet, C. Leroy

Etudes Le Centre d'analyse stratégique rencontre les entreprises de garde d'enfants

Comment rapprocher l'offre et la demande en matière d'accueil et de garde du jeune enfant ? Développement de l'activité des entreprises, coût résiduel pour les familles et solvabilisation des parents, mais aussi qualité du service et solutions au manque de vocation auront été parmi les thèmes développés par le Centre d'analyse stratégique devant les chefs d'entreprise et employeurs de la FESP.
G. Vaugeois, directeur grands comptes, O. Wickers, directeur général ANSP

Maintien à domicile Le projet de bouquet de services de l'ANSP présenté aux entreprises

En vue d'une modernisation de l’offre de services à destination des personnes fragiles, Olivier Wickers, directeur général de l’ANSP, a présenté aux chefs d'entreprise du SESP les grandes lignes du projet de bouquet de services.
Les candidats à la Présidentielle ne parlent pas assez des SAP

Enquête Pour 7 Français sur 10, les candidats à la Présidentielle ne parlent pas assez des services à la personne

Alors que la campagne de l'élection présidentielle est largement engagée, une grande majorité des Français estime que les candidats ne parlent pas suffisamment des services à la personne. Un secteur pourtant en prise directe avec leur quotidien et les grands enjeux sociétaux actuels. Les résultats de l'enquête réalisée par l'Ifop sont sans appel...
Gérard Larcher et Maxime Aiach lors de l'audition de la FESP

Réforme de la Formation professionnelle La FESP auditionnée par la Mission "Larcher"

La président de la FESP, Maxime Aiach, a présenté à Gérard Larcher, président de la "Mission Formation Professionnelle", lors d'une audition au Sénat le 19 mars 2012, les enjeux de la formation professionnelle pour les entreprises et employeurs du secteur des services à la personne et leurs salariés. Neuf propositions ont été faites pour lever les six obstacles majeurs relevés par la fédération.
http://2012servicesalapersonne.fr

Présidentielle 2012 Ce qu'ils veulent faire pour les services à la personne

Les entreprises de services à la personne interrogent les candidats à l'élection présidentielle afin de connaître leur appréciation du secteur et les mesures qu'ils souhaiteraient mettre en oeuvre lors de leur mandat.
Conférence de presse FESP : questionnaire aux candidats

Présidentielle 2012 Les entreprises de services à la personne interrogent les candidats

Les entreprises de services à la personne interpellent les candidats à l’élection présidentielle pour connaître leurs intentions sur un domaine qui touche au quotidien des Français et est devenu, ces dernières années, le premier secteur créateur d’emplois en France.

Aide aux employeurs Attestation fiscale : le SESP propose son modèle

Tous les organismes agréés doivent communiquer avant le 31 mars 2012 à chacun de leurs clients une attestation fiscale annuelle, afin de leur permettre de bénéficier de l’avantage fiscal (réduction ou crédit d’impôt) au titre de l’année 2011. Afin de faciliter la démarche des entreprises adhérentes, le SESP propose un modèle complet à remplir.
Présentation de l'étude européenne aux adhérents et partenaires

Etudes Le point sur les services à la personne en Europe

L'état comparé des services à la personne dans les pays européens a été présenté aux employeurs, chefs d'entreprise et partenaires de la FESP, à l'occasion de la première journée de séminaire des référents régionaux de la FESP.
1ère Rencontre Régionale des SAP en Pays-de-la-Loire

Rencontre régionale Angers : plus de 230 chefs d'entreprise présents

Succès d'affluence pour la première rencontre régionale sur la création et le développement des entreprises de services à la personne.
Le projet d'extension du CFA de l'IRSAP.

Formation professionnelle CFA d'Alençon : investir pour passer de 60 à 390 personnes formées

Dans le cadre du Plan national de développement de l'alternance piloté par la FESP, et afin de répondre au projet ambitieux de former jusqu'à 390 personnes simultanément aux métiers des services à la personne, les partenaires du secteur en Basse-Normandie ont lancé, à Alençon, la réalisation de l'extension de l'Institut régional et d'une maison domotisée d'application pédagogique. Une première en France !

Pages