Vous êtes ici

Soutien scolaire

21 MétiersSoutien scolaire

1 élève sur 6 au collège et au lycée suit des cours particuliers Plus d’1 million d’enfants reçoivent chaque année des cours particuliers 40 millions d’heures de cours par an 800 000 familles ont régulièrement recours à des cours particuliers à domicile

Un rôle économique croissant

 

Le marché global est estimé à 1Mds€, dont 800M€ est produit par le « travail au noir ».

Le soutien scolaire privé est passé, entre 2000 et 2009, de 1% du marché à 15%, alors que le marché en lui-même a progressé de 5% par an.

Le travail au noir représente encore 80% du marché.

Le soutien scolaire privé emploie aujourd’hui plus de 80 000 étudiants, leur offrant une première expérience professionnelle dont les horaires flexibles peuvent s’adapter aux heures de cours et une activité rémunératrice, qui complète bourses ou revenus versés par leurs parents.

 

Le service de soutien scolaire délivré par les entreprises est le deuxième service consommé par les particuliers, après l’entretien de la maison.

L'initiative des cours émane des parents mais aussi des enfants (pour 23% des collégiens et 40% des lycéens).

 

Un réel moyen d’ascension sociale pour tous, complément naturel de l’Education Nationale

 Les services de soutien scolaire privé sont le complément naturel de l’Education Nationale depuis toujours.

L’éducation a toujours été et reste le principal moyen de s’élever dans l’échelle sociale.

Les entreprises de soutien scolaire aux cotés de L’Éducation Nationale et des associations de quartier, donnent à chaque enfant la possibilité de surmonter ses difficultés scolaires passagères pour réussir sa scolarité.

 

Le soutien scolaire proposé par les entreprises est légal, transparent et ouvert à tous.

Il permet à chaque famille, quelque soit son milieu socioculturel, de faire bénéficier ses enfants d’une aide scolaire, qui peut être déterminante pour son avenir, son ascension sociale.

Les aides de l’Etat bénéficient à toutes les catégories sociales : 63% des parents qui y ont recours sont des professions intermédiaires.

 

Dans un environnement d’exigences scolaires fortes et face au nombre important de familles biactives (70%) ou monoparentales (16%),

à le soutien scolaire est un besoin incontournable et réclamé, qui permet :

d’accompagner la transmission des savoirs,

de lutter contre l’échec scolaire et l’illettrisme,

de diminuer le stress des familles face aux résultats scolaires grâce au rôle d’intermédiation de l’intervenant.

 

à les cours à domicile pour enfants et adultes (langues, expression écrite…) :

soutiennent la politique d’apprentissage tout au long de la vie,

répondent à la demande qui ne peut être honorée par les structures institutionnelles,

aident au développement personnel.

  

Réalisé « au noir », le soutien scolaire cache une inégalité d’accès au service importante. Le recours à son « réseau privé de connaissances » est réservé aux initiés (enseignants et cadres supérieurs majoritairement) : ils ne sont pas accessibles à ceux qui ne « connaissent pas » le mode d’emploi du système.

 Les leaders du soutien scolaire sont tous certifiés Qualicert V4, la certification la plus exigeante en matière de services à la personne.

 

Des bénéfices économiques certains pour l’Etat

Outre les effets communs à tous les SAP sur la réduction du travail au noir et la création d’emplois non délocalisables, la démocratisation de l’accès au soutien scolaire, grâce au CESU qui permet un abondement par l’entreprise et à la réduction/crédit d’impôts, a un impact sensible sur la baisse du taux de redoublement, qui a un coût évalué à 2 milliards € pour l’Etat (Source : Cour des comptes,L’éducation nationale face à l’objectif de la réussite de tous les élèves-Mai 2010).


La Qualité

Les leaders du soutien scolaire sont tous certifiés Qualicert V4, la certification la plus exigeante en matière de services à la personne. Pour assurer la sécurité des publics visés, cette exigence comprend notamment :

. Entretien de recrutement en face à face

. Détention d'un dossier administratif complet de l'intervenant

. Niveau de qualification correspondant au minimum requis de l'Education Nationale