Vous êtes ici

ASSISTANCE INFORMATIQUE ET INTERNET

21 MétiersASSISTANCE INFORMATIQUE ET INTERNET

Finalité du service : permettre l’utilisation courante et quotidienne des équipements informatiques, multimédia et internet dans le cadre familial. Développement du secteur de l’assistance à domicile : il n’existe réellement que depuis 2003. Il a connu un décollage significatif en 2005 avec la loi Borloo. Forte croissance : de 2005 à 2008, la profession a connu une croissance importante, qui s’explique par l’entrée de grands acteurs sur le marché, comme les FAI, et la concentration du secteur.

Une activité en plein essor

200M€ de chiffre d’affaires : plus de 3,5M d’interventions par an chez le particulier

Part de chiffre d’affaires pour les 3 activités principales


L’assistance
: aider à résoudre les problèmes qui surviennent lors de l’utilisation de matériel  informatique et de ses périphériques

La formation : accompagner dans l’apprentissage à l’utilisation du matériel informatique et des différents supports logiciels

L’accompagnement au démarrage : aider le client à installer et se familiariser avec un nouveau matériel informatique et ses extensions, et/ou le connecter à Internet.

 

Gisements de croissance

Le fait que le régime fiscal des services à la personne ne puisse pas s’appliquer à d’autres produits informatiques que l’ordinateur, comme l’appareil photo numérique et le matériel audio, est un frein important au plein essor de la profession.

L’extension du régime fiscal à l’assistance informatique aux particuliers à distance conduirait à une croissance d’activité de 10% supplémentaires par an.

 

Des emplois durables et polyvalents

La croissance du secteur en termes économiques a permis l’essor d’une nouvelle source de recrutement.

L’assistance informatique à domicile représente 10 000 salariés environ.

 

Ces emplois sont des emplois stables, des métiers valorisants et enrichissants, qui mêlent technicité et relation client.

Pour mener à bien leurs missions, les techniciens sont continuellement en formation, ce qui représente 30 à 35h de formation pendant l’année.

 

Des emplois valorisants car d’utilité sociétale : accompagner à l’accès aux nouvelles technologies d’information et de communication

L’éducation aux nouveaux moyens de communication et de socialisation pour les publics isolés

L’accès aux services administratifs dématérialisés, dans le cadre de la Modernisation de l’Etat

•La mise en oeuvre concrète des pratiques de développement durable avec la numérisation

•L’atteinte des objectifs d’accès aux nouvelles technologies (Commission Européenne) et d’éducation à la protection des données (OCDE)

• Soutien des pouvoirs publics dans le projet de réduction de la fracture numérique

 

Les entreprises du métier adhérentes au SESP constituent un allié de qualité : Signature le 8 décembre 2009, d’une Charte de Déontologie engageant la profession à :

Accompagner, assister et former chaque client selon ses besoins, afficher des prix clairs et donner toute l’information sur les avantages Services à la Personne, favoriser la création d’emplois et lutter contre le travail « au noir »

 

Maintenir le dispositif fiscal

Les marges sont faibles et permettent juste d’équilibrer les comptes des entreprises. D’où une très forte dépendance au dispositif

Mettre en place l’avance de trésorerie : accroître et élargir l’accès aux services au plus grand nombre